Aller au contenu

Comment dire stop à l’anxiété en 4 étapes ?

Comment vaincre l'anxiété?Tout d’abord sachez que l’anxiété est normale, elle est présente chez tout le monde et est  là pour nous protéger d’un danger potentiel.

Mais qu’est-ce que l’anxiété au juste ?

Voici une question que je vois régulièrement passer sur les forums de discussion.

L’anxiété est  un sentiment d’insécurité qui est caractérisé par de l’appréhension, des tensions musculaires, un sentiment de terreur face à un évènement susceptible d’arriver.

Ainsi, lorsque nous ressentons de l’anxiété, nos pensées nous amènent  sur une peur imaginée face à laquelle notre inconscient va pour nous protéger, nous envoyer de l’anxiété.

Il s’agit à ce niveau d’une anxiété dite normale, celle expérimentée par chacun d’entre nous à un moment ou un autre de notre vie.

Cependant, il arrive que l’anxiété  prenne chez certaines personnes des proportions qui la rendent invalidante. Il s’agira à ce stade d’une anxiété dit anormale. C’est le cas par exemple quand elle est présente en permanence ou encore lorsque qu’elle engendre chez le sujet concerné une souffrance.

Cette souffrance s’accompagne de signaux corporels: tensions musculaires, problèmes respiratoires, cardiaques, digestifs…

Alors qu’elle est à la base présente pour nous protéger, l’anxiété et ses conséquences deviennent à ce stade délétères aboutissant à un épuisement tant physique que mental. Elle nous amène à entrer dans un cercle «  vicieux ». En effet, lorsque mentalement nous allons mal, ce mal-être se répercute physiquement. Ne dit-on pas d’ailleurs à ce sujet que notre corps est le reflet de  notre âme ? Et inversement, lorsque physiquement nous avons mal, mentalement nous avons tendance à broyer du noir

Afin d’éviter d’arriver à ce stade de l’épuisement, il nous est indispensable d’apprendre à gérer notre anxiété dès ses premiers signes afin d’en enrayer au plus vite le mécanisme.

Ceci est possible et accessible à tous en suivant quatre étapes. Chacune de ces étapes ne prend que quelques minutes par jour et sont chacune très simples à franchir à condition toutefois, de s’y appliquer sérieusement et régulièrement.

Etape 1: Installer le calme:

L’anxiété est un sentiment qui se ressent dans notre corps. Elle s’y installe et se manifeste à travers des tensions, des essoufflements, etc.

Il est alors nécessaire dans un premier temps d’installer le calme en nous, de nettoyer notre corps de toutes ses tensions. Le corps et l’esprit étant intimement liés, une détente physique engendrera dès lors une détente mentale.

Une fois notre corps débarrassé de ses tensions inutiles, nous allons pouvoir y mettre à la place du positif.

Pour y parvenir, vous allez utiliser tout simplement votre respiration et la conscientiser en commençant par porter votre attention sur celle-ci, sur son rythme et sa position dans votre corps.

Inspirez à présent par le nez et expirez doucement et plus longuement par la bouche comme si vous souffliez dans une paille. La respiration doit rester agréable et confortable.

Vous allez ressentir rapidement la détente s’installer dans chaque partie de votre corps. Tout d’abord, dans votre tête tout entière, puis dans votre nuque. Et toujours sur le rythme de votre respiration, la détente va commencer à s’installer dans votre dos du haut jusqu’en bas.

C’est à présent votre cage thoracique qui va se détendre grâce à votre respiration et il vous sera même possible à cet instant, de sentir les battements  calmes et réguliers de votre cœur.

En continuant à inspirer par le nez et à expirer doucement et plus longuement par la bouche, vous ressentez à cet instant la détente s’installer dans votre abdomen, dans votre bas-ventre. Puis cette agréable sensation s’installe à présent dans le bas de votre corps, vos muscles fessiers, vos cuisses, vos genoux, vos mollets, vos pieds jusqu’au bout de vos orteils.

Et c’est maintenant toute votre corps qui est complètement détendu et relâché simplement grâce à votre respiration.

En apprenant à porter votre attention sur votre respiration , vous parviendrez très rapidement à ressentir une sensation d’apaisement.

Je vous invite à refaire cet exercice aussi souvent que nécessaire afin que cette capacité que nous possédons tous à nous détendre rapidement et simplement devienne pour vous un automatisme.

A ce stade, vous pouvez passer à la deuxième grande étape.

Etape 2 : Apprendre à installer un sentiment de sécurité:

Lorsque nous ressentons de l’anxiété, nos pensées nous amènent sur une situation qui va peut-être arriver.

Mais comment faire pour arrêter cette machine à penser, à appréhender, à angoisser qui nous empêche d’être dans l’instant présent?

Dans le présent, il n’y a rien qui fait peur et rien n’est imaginé, tout est réel. Ainsi, afin d’enrayer les mécanismes de l’anxiété, il nous est nécessaire d’apprendre à orienter nos pensées dans l’instant présent nous amenant dès lors un sentiment de sécurité.

Pour cela, refaites dans un premier temps les exercices de détente vus lors de la première étape. Une fois bien détendu, venez porter votre attention sur ce que vous voyez.

Concentrez-vous pour ce faire sur les lumières qui vous parviennent puis sur les couleurs, puis les formes, les objets, les personnes qui vous entourent.

Ensuite, portez votre attention sur ce que vous entendez, accueillez les sons, les bruits, peut-être même pouvez-vous entendre une musique…

Concentrez-vous à présent sur votre odorat. Sentez l’air frais au bord de vos narines à chacune de vos inspirations et l’air plus chaud à chacune de vos expirations. Accueillez les parfums qui vous entourent, les différentes nuances d’arômes.

Appréciez à présent la température de la pièce sur votre peau, peut-être est-elle différente à certains endroits de votre corps…

Et enfin,  ressentez à l’intérieur de vous la sensation de bien-être, de stabilité et de sécurité qui s’installe de plus en plus en vous.

Prenez-un temps pour apprécier toutes ces sensations agréables et les ressentir au plus profond de vous-même.

Arrivé à ce stade, je vous invite à imaginer autour de vous une bulle de protection, une bulle de sécurité à l’intérieur de laquelle vous vous sentez protégé. Imaginez tout d’abord ses couleurs, sa texture, son épaisseur.

Cette bulle vous protège et vous sécurise. (Je vous offre en bonus de cet article la version audio de la bulle de protection, pour cela, cliquez sur le lien suivant: Bulle de protection ).

A présent, vous êtes capable de vous détendre et de vous sentir en sécurité grâce à votre capacité à vivre dans l’instant présent. Vous êtes également en capacité de renforcer votre sensation de sécurité grâce à votre bulle de protection.

Il est alors temps de passer à la troisième grande étape du processus.

Etape 3 : Expérimenter le lâcher-prise:

Lorsque notre mental et notre corps sont apaisés, nous parvenons plus facilement à nous poser les bonnes questions et à y répondre de manière plus objective. Ainsi, nous parvenons à prendre  le temps de nous interroger sur le message envoyé par notre inconscient en nous envoyant de l’anxiété. 

D’accord, il souhaite nous protéger mais le danger est-il bien réel et identifiable ? Sommes-nous réellement menacés ?

Grâce à cette interrogation et à la réponse que vous y apporterez, vous rentrerez dans un processus d’acceptation de la vie, de ce qu’est cet instant et peut-être également de ce qu’il n’est pas et de décider d’agir en conséquence.

Passée cette période d’acceptation, vous êtes prêt à expérimenter le lâcher-prise qui va vous permettre de sortir de votre zone de confort et de vous ouvrir au monde qui vous entoure.

Ce lâcher-prise va vous permettre de vous projeter positivement sur le futur, de lever toutes les barrières que vous avez pu vous mettre autour de vous et qui vous empêchaient jusqu’à présent d’apprécier pleinement les richesses du monde qui vous entoure.

Vous vous sentirez alors capable de vous adapter aux différents évènements qui se présenteront et de ressentir la joie d’un nouveau quotidien. Petit à petit, grâce à cette projection que vous vivez à travers vos sens, vous vous sentirez capable de sortir de la projection pour vivre dans le réel et passer à l’action.

Puis, par vos nouvelles expériences, par vos nouveaux apprentissages, vous parviendrez à rééduquer vos pensées et à les réorienter sur l’instant présent et sur l’opportunité qu’il vous offre.

A présent, vous êtes armés pour vivre une nouvelle quotidienneté. En effet, vous êtes capable de comprendre ce qu’est l’anxiété, de comprendre ses mécanismes et d’en repérer la présence dans votre corps.

En apprenant à vous inscrire dans l’instant présent, vous arrivez à renforcer votre sentiment de sécurité et ainsi à poser un regard plus objectif sur les situations que vous vivez et à les accepter plus facilement même si elles ne sont pas plaisantes.

Cette acceptation vous permet d’établir un constat et d’agir en conséquence. Vous pouvez dès lors expérimenter le lâcher-prise et parvenir ainsi à vous libérer de vos chaînes pour aller à la rencontre des richesses du monde qui vous entoure.

Etape 4: Passer à l’action!

Je sais que ce n’est pas toujours simple de trouver l’énergie nécessaire pour enrayer les mécanismes de l’anxiété. Toutefois, si vous pouvez dès à présent effectuer les exercices vus lors de la première étape, vous trouverez déjà une grande quiétude et cela en seulement quelques minutes par jour (par exemple en attendant que votre café soit prêt ou que vos tartines finissent de griller, en attendant le métro…). Cette quiétude retrouvée vous permettra de trouver la motivation nécessaire pour passer à la seconde étape puis à la troisième.

A vous de jouer !

Je reste disponible si vous ressentez le besoin d’être accompagné.

N’oubliez pas de télécharger votre séance ” Bulle de protection

Laurène Piquet

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *